view counter

Gestion des configurations : retour aux fondamentaux

Voir le PDF

15e édition pour cette journée « Back to Basics » organisée par l’association PLM lab qui abordait la gestion de configurations, l’un des piliers de la démarche PLM. Retour sur cet évènement.

Pascal Morenton, Président du PLM lab et enseignant à CentraleSupelec animait cette journée dont le thème était la gestion des confi gurations. Un sujet essentiel de la démarche PLM et qui a d’ailleurs fait l’objet d’un guide « Débutant » paru 2011 et rédigé par l’association. Pour l’animateur, trois tendances se dégagent lorsque l’on interroge les industriels sur ce sujet. « La première est un retour à la question fondamentale : qu’est-ce qu’une nomenclature ? La seconde, c’est qu’il s’agit d’un sujet majeur pour les grands groupes et de plus en plus pour les PME. Car les contraintes s’accroissent : cadre légal, exigences des donneurs d’ordres, amélioration de la performance opérationnelle, complexité et variabilité des produits, etc. Enfi n, la gestion des confi gurations exige un PLM trans-métiers qui couvre les études, les méthodes et le support produit. »

Pourquoi la gestion de confi guration est-elle importante ? Parce que mal gérée, elle peut entraîner des drames. GM en a fait l’expérience il y a quelques années. Un contacteur installé sur ses véhicules intégrait un ressort de rappel mal dimensionné. En cas de chaos sur la route, il pouvait ramener la clé de contact à zéro, donc couper le moteur inopinément et désactiver les airbags. Bilan ? 120 morts, rappel de 30 millions de véhicules et passage devant la commission parlementaire ! En fait, la confi guration du ressort ne respectait pas les spécifi cations initiales de GM… Le tel que spécifi é était différent du tel que produit.

Le secteur automobile est directement concerné par la gestion de confi gurations. Comme l’explique Pascal Chaulet, chef de Projet Processus & Méthodes chez Renault « la probabilité qu’un véhicule soit exactement identique à un autre est en effet quasi nulle. » La confi guration véhicule est donc au coeur des fl ux documentaires et partagée dans toute l’entreprise. Renault entame d’ailleurs une petite révolution digitale pour 2020. « Pour que l’ingénierie se recentre sur son coeur de métier, l’innovation et les arguments clés de vente, le PLM doit se recentrer sur l’E-BOM (Engeniering BOM) » . Cette transformation passe par deux programmes : la mise en oeuvre d’un « NewPDM » , et la continuité digitale de la chaîne documentaire centrée sur la pièce générique grâce à une BOM unique et un PLM unique, en l’occurrence Enovia V6. Ce « NewPDM » qui remplace trois solutions est déployé sur six sites auprès de 11 500 utilisateurs et notamment des 4 000 exploitants de la maquette numérique 3D dans le PLM. Ainsi, le concepteur est chargé de mettre à disposition dans la Maquette les données 3D, et de les associer aux informations permettant de gérer la confi guration. Reste à fi ltrer la maquette selon l’axe de confi guration pour étudier de manière simultanée toutes les variantes de diversité.

« Nous avons dû au préalable défi nir un lexique exprimant la diversité des produits, établir un tableau des contraintes établissant les confi gurations possibles, et tenir compte de la structuration complexe des BOM, par fonction/variante/solution/éléments de solution, etc. Pour supporter ce changement, nous avons également mis en place une organisation dédiée au sein de l’ingéniérie, et accompagner les domaines en transformaton de l’ingéniérie pour y apporter de la valeur comme un objectif de modularisation et de standardisation des équipements. Le Bilan est positif et nous avons déjà des exemples d’innovations issues de la gestion de configuration. Citons par exemple la gestion et l’estimation des masses, des centres de gravité et des inerties directement dans le NewPDM, mais aussi le déploiement du 3D Annoté pour les fi ches d’interfaces et la cotation des pièces en 3D annotées (en remplacement des plans) à l’étude » conclut Pascal Chaulet.

Les autres news de cette rubrique

view counter