---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 171 du 11/06/2013

Illustration

Une étude du cabinet Plimsoll montre que 150 entreprises du marché français des logiciels informatiques sont en "sérieuses difficultés financières". Mais, avec 554 autres concurrents notés « forts » dans ce même rapport, il semble que de nombreuses entreprises majeures du marché ont choisi la mauvaise stratégie. «Les phases du cycle économique font souvent des victimes, déclare David Pattison, auteur de l’étude. Ce qui est différent cette fois, c'est le rythme de ces changements. Dans le passé, il fallait jusqu'à 10 ans pour qu’une grande entreprise fasse faillite, mais avec les changements technologiques d’aujourd’hui, la menace de faillite arrive beaucoup plus vite qu’avant. Notre dernière étude montre pourtant que les conditions du marché ne sont pas vraiment un obstacle. Les ventes moyennes atteignent en effet 6,8% et les marges se situent autour de 4,4% en moyenne. 554 sociétés notées « fortes » dans l’étude ont des résultats bien supérieurs et sont la preuve qu’il est toujours possible de réussir sur ce marché. Les 150 entreprises en danger financier se trouvent donc à la croisée des chemins : soit elles changent de stratégie maintenant, soit elles risquent leur survie. »

Les articles des newsletters

view counter