---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 130 du 02/05/2011

Illustration

Missler lance la version 7 de son logiciel de modélisation géométrique TopSolid'Design. Si, comme la V6, il utilise toujours le modeleur Parasolid, et donc la conception des pièces "en place", le modèle de données évolue, puisque TopSolid'Design V7 éclate automatiquement l'assemblage en fichiers pièces individuels. Les avantage de cette nouvelle mouture ? La convergence entre TopSolid et Goelan, une ergonomie simplifiée et totalement compatible avec Windows 7, un outil de PDM intégré permettant de renommer ou de localiser les pièces de façon transparente, même si elles sont utilisées dans différents assemblages. Sans oublier une performance intrinsèque supérieure en terme de manipulation de gros modèles. D'ailleurs, c'est la version 7,5 qui est aujourd’hui disponible et ajoute la gestion des pièces tolérancées, les workflows dans le PDM, un module de tuyauterie et une centaine de nouveautés concernant la mise en plans.
Missler revendique une compatibilité ascendante forte entre la V6 et la V7. Notons cependant que lors de la récupération d'un fichier V6 en V7, on perd l'arbre de construction. Pour y remédier, l'éditeur propose une fonction baptisée « Free Shape » permettant de modifier et de paramétrer une pièce provenant de n'importe quelle solution de CAO, y compris la V6. Enfin, TopSolid’Design 7 est compatible avec les modules d’usinage de TopSolid 6, et partage des composants logiciels (modeleur, interfaces, sketch, …).

view counter