view counter
Newsletter n° : 256 du 07/11/2017

Illustration

EOS, le fabricant allemand d’imprimantes 3D, lancera fin 2018 un nouveau système de fabrication additive pour la production « de masse ». Cette machine sera dévoilée lors du salon Formnext qui se déroulera à Francfort du 14 au 17 novembre. L’EOS P500 est destinée à la fabrication de pièces en polymère, avec un coût annoncé 30% inférieur aux autres imprimantes plastique du fabricant. Et si l’impression 3D en série de pièces plastiques se pratique déjà pour les prothèses auditives, buccales ou orthopédique, la P500 cherche à s’implanter sur d’autres secteurs comme l’aéronautique ou le ferroviaire.

view counter