---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 121 du 14/12/2010

Illustration

Le fabricant de clubs Cleveland Golf a utilisé MapleSim afin d’optimiser la conception de ses produits. Son objectif : mener des recherches sur l´incidence de différents manches de club sur les performances du driver. « La souplesse du manche et la façon dont la courbure et la torsion varient sur toute sa longueur, jouent un rôle essentiel pour déterminer la distance que va parcourir la balle de golf ». Avec l’aide de scientifiques canadiens, le fabricant de clubs a mis au point un modèle numérique de manche et de driver, calibré grâce à des mesures expérimentales auprès de joueurs de golf.
Par rapport à des méthodes mettant en œuvre des éléments finis, « les modélisations MapleSim que nous réalisons nous permettent de prédire les conditions du lancer de la tête de club avec davantage de variables, une précision plus élevée et des temps de mise en œuvre plus courts », déclare John Rae, directeur de recherche du service de R&D de Cleveland Golf. « En utilisant les outils de simulation de MapleSim, nous pouvons générer des calculs de swings personnalisés en nous basant sur toutes les variables de l'équipement, ne laissant ainsi rien à la spéculation. »
Grâce à ses modèles dynamiques de drivers de golf validés, Cleveland Golf peut désormais explorer différentes conceptions et scénarios, et donc réduire ses besoins en prototypes et tests physiques.

Les articles des newsletters

view counter