---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 228 du 03/05/2016

Illustration

Mentor Graphics est un éditeur de logiciels bien connu dans le domaine de l’EDA (conception des circuits électroniques). Son chiffre d’affaire atteint 1.18 milliards de dollars à partager en parts égales entre les fabricants de semi-conducteurs et les systémiers. Il se positionne en tête sur le marché de la conception des PCB et se trouve être l’un des rares éditeurs à couvrir tous les métiers de l’ingénierie électronique grâce à une offre logicielle très fournie. Seulement, le marché de l’électronique devient de plus en plus concurrentiel. « L’électronique est présent dans le moindre objet et son utilisation ne cesse de croître, ne serait-ce que pour suivre le boom des objets connectés. Mais le volume de licences vendues se tasse par un ralentissement des progrès technologiques du gravage des processeurs » avoue Jean-Marie Saint-Paul, qui vient de reprendre la direction de l’Europe du Sud et de l’Ouest. En d’autres termes, on fait davantage de produits électroniques, mais avec des technologies moins consommatrices de temps de calcul et donc de licences. Le marché se stabilisant, la concurrence entre éditeurs s’accroît et Mentor Graphics cherche de nouveaux relais de croissance.

Il relance ainsi sa gamme de logiciels Pads qui bénéficie d’un lifting profond pour adresser le marché des makers qui veulent une solution de conception électronique simple et bon marché. Ce segment des ingénieurs indépendants est beaucoup plus faible que celui des grandes entreprises. Mais les deux segments se nourrissent l’un de l’autre, et les jeunes développeurs seront demain les ingénieurs de ces grandes entreprises. Dans le domaine des systèmes, Mentor lance également de nouvelles machines de calcul Veloce destinées à l’émulation de systèmes, accompagnées de nouvelles applications métiers. Enfin, pour répondre à l’IoT industriel, l’éditeur a développé et commercialisé des boîtiers capables de s’installer à postériori sur des machines de production afin de transmettre les données en temps réel issues de capteurs intégrés. Une manière de prendre pied dans le domaine du Machine to Machine…

view counter