view counter
Newsletter n° : 253 du 26/09/2017

Illustration

Schneider Electric va fusionner ses activités logicielles avec celle de l’éditeur britannique Aveva, spécialiste du plant design. La division software de Schneider Electric rassemble principalement les solutions acquises en 2013 lors du rachat d’Invensys, spécialiste des automatismes et des logiciels industriels.
Aux termes de cet accord, l’entreprise française devrait prendre le contrôle de 60% du capital d’Aveva. Une acquisition qui aboutirait ainsi à la création d’un nouveau poids lourds dans le domaine du logiciel d’ingénierie. Les deux groupes vantent en particulier la force de ce nouvel ensemble dans les logiciels de gestion de gazoducs et d’oléoducs. Cette nouvelle entité représentera un chiffre d’affaires de 714 millions d’euros pour une valorisation de 3,2 milliards d’euros.

view counter