---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 138 du 07/11/2011

Illustration

A l'occasion des 10ème Rencontres de l'Ingénierie, le Bipe a réalisé pour le compte de Syntec Ingénierie une prévision à cinq ans du marché de l'ingénierie dans les quatre grands pays européens France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni. L’approche se base sur une prévision de production et d’investissement par secteur dans les quatre pays.
- Après la crise de 2008 et le rebond en 2010 et 2011(+14% sur l’investissement industriel en Allemagne entre 2010 et 2011 par exemple), 2012 devrait connaître une croissance moins forte, et la dernière période 2013-2015 verrait un retour à une croissance moyenne dans notre scénario.
- Pour la production, le Royaume-Uni, la France tirent leur croissance de la construction alors que l’Allemagne s’appuie sur son industrie et sa filière automobile. L’Italie, malgré son retard parvient à partir de 2012 à des croissances modérées de son industrie et de sa filière construction.
- Pour l’investissement, le rattrapage du niveau de 2008 est prévu pour 2011 en Allemagne, 2013 en France, 2015 au Royaume-Uni et en Italie. Cette logique de rattrapage explique une partie de la reprise de l’investissement.
Dans un contexte d’incertitudes économiques, de restriction des budgets publics, les prévisions de marché de l’ingénierie à 2015 sont paradoxalement assez bonnes avec des marchés en croissance moyenne entre 4 et 5% en valeur et de 2.5 à 3.5% en volume (taux de croissance annuel moyen 2011-2015 de la dépense d’ingénierie en valeur et en volume dans les quatre pays étudiés).
En 2010, sur le périmètre étudié, la France représentait 27% de la production, 26% de l'investissement et 28% de la dépense d’ingénierie avec un taux d’ingénierie de 10.7% (= dépense d’ingénierie / investissement).L’ingénierie dans la construction, dans l’industrie et dans les produits constitue un point fort de la France aussi bien sur son territoire que pour ses exportations à travers de grands projets pour lesquels son savoir faire est reconnu. Cette industrie contribue directement à l’innovation dans les produits, dans la construction et les process à l’avantage des industriels et maîtres d’ouvrage clients.

view counter