---------------------------------------- ----------------------------------------
view counter
Newsletter n° : 154 du 25/09/2012

Illustration

Solid Edge se renouvelle comme tous les ans avec une version ST5 qui pousse plus loin la technologie Synchrone, le calcul numérique et intègre un outil de production de plans de câblage 3D. Avec cette version, Siemens PLM Software souhaite "conquérir le marché de la machine-spéciale", c'est en tout cas l'ambition affichée.
Technique de modélisation géométrique associant les avantages du paramétrique à ceux de la modélisation directe, Synchronous est désormais disponible pour les pièces usinées, la tôlerie, la fonderie et les pièces plastiques, quel que soit le niveau de complexité géométrique. L'outil gagne en souplesse et notamment en analyse topologique des pièces importées que l'on souhaite modifier. Il est également combinable avec la modélisation traditionnelle à base d'enchainement de features.

Côté calcul, Solid Edge ST5 intègre désormais l'analyse thermique en régime stationnaire grâce à la présence du solveur NX Nastran et des outils de pré et post-processing Femap. L'éditeur affirme avoir améliorer l'automatisation de maillage de son logiciel pour faciliter la convergence et la justesse des calculs.

Pour finir, on notera le lancement d'Insight XT, un outil de GDT qui tient compte de la notion d'articles et de révisions. Le modèle de données assure la définition complète des produits et permet de gérer les cycles de vie grâce aux workflows Eco & ECR déjà pré-câblés. La solution repose sur Sharepoint de Microsoft particulièrement répandue dans les entreprises.

view counter