Non classé

Des Bull dans la fusion nucléaire

Décidément l'actualité niponne en matière de nucléaire est riche depuis quelques semaines. Cette fois-ci c'est pour évoquer un fait positif, puisque Bull a été retenu par l'International Fusion Energy Research Center (IFERC)  pour installer à Rokkashado un supercalculateur de 1,3 pétaflops de puissance crête. Cet équipement rentrera en fonction en janvier 2012 dans le cadre du programme dit de "l'approche élargie". Il s'agit d'un programme de recherche, complémentaire du programme Iter, engagé en 2006 pour faciliter la coopération entre chercheurs japonais et européens autour de l'énergie nucléaire. Cette machine sera utilisée pour la simulation des plasmas et matériaux mis en oeuvre dans le procéde de fusion nucléaire, le remplaçant hypothétique de la fission actuellement employée dans toutes les centrales du monde.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.