Non classé

Surcapacités de l’automobile : la solution n’est pas à Bruxelles

Dans un entretien accordé à notre confrère Usine Nouvelle, Antonio Tajani, Commissaire européen à l'industrie évoque les surcapacités du secteur automobile européen. Pour lui, cette surcapacité est manifeste dans un contexte de baisse des ventes, mais difficile à chiffrer et variable d'un pays à l'autre, d'un constructeur à l'autre, voire d'une usine à l'autre ! "Et seule l'industrie peut résoudre ce problème". Autrement dit, débrouillez-vous…

Interrogé sur les actions engagées par Bruxelles pour aider l'industrie automobile à l'export, Antonio Tajani répond : "La vraie mission de la Commission est d’assurer les conditions cadres favorables pour que l’industrie automobile puisse améliorer sa compétitivité, maintenir sa base industrielle en Europe et contribuer aux objectifs environnementaux et climatiques de l’Union Européenne. Pour cela nous avons engagé un processus de longue-haleine – le groupe de haut-niveau CARS 21. Il vient de livrer une série des recommandations que la Commission traduira en engagements politiques concrets dans une communication qui sera publiée cette année".

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.