view counter

Analyse numérique-Simulation numérique

Newsletter n° : 254 du 10/10/2017

Illustration

Le 23 Novembre à Paris, l’association Nafems organise un séminaire SPDM abordant dans le détail la gestion des processus et des données de simulation. Après avoir traité des « Défis du SDM » fin 2012, ce séminaire propose un état de l’art académique, logiciel et services de ces techniques, en plus des retours d’expérience des premières applications dans ce domaine.

Newsletter n° : 254 du 10/10/2017

Illustration

Dassault Systèmes nourrit son portefeuille d’applications de simulation en rachetant la société Exa Corporation. Cet éditeur de logiciels de mécanique des fluides a réalisé un chiffre d’affaires de 72 millions de dollars. Une acquisition qui permettra à l’éditeur français d'intégrer la méthode de calcul de Boltzmann (LBM) à coté de ses autres moteurs de calcul de CFD, et de renforcer ses équipes de 350 collaborateurs.

Newsletter n° : 254 du 10/10/2017

Illustration

Le 15 novembre de cette année, SIA, la Société des Ingénieurs de l’Automobile, organise un atelier baptisé : « Méthodes innovantes pour le traitement massif des résultats de simulation ». Une demi-journée pour en apprendre plus sur les problématiques de stockage, de réduction et d’analyse de données, de réduction de modèles, etc. Un atelier réservé aux membres de l’association et qui se tiendra à Suresnes.

Newsletter n° : 254 du 10/10/2017

Illustration

Une nouvelle acquisition technologique pour Siemens qui rachète Infolytica Corporation afin de couvrir la simulation électromagnétique pour les basses fréquences. Cet éditeur basé au Canada édite les logiciels Magnet et Motorsolve utilisés pour la conception de moteurs électriques, de générateurs et de dispositifs électromagnétiques comme les systèmes de chauffage par induction ou les appareils d’IRM.

Newsletter n° : 253 du 26/09/2017

Illustration

Altair acquiert la société Componeering, une entreprise finlandaise, basée à Helsinki, spécialisée dans l’analyse de structure et la conception des structures composites. Componeering, désormais Altair Engineering Finland Oy, est le concepteur d’ESAComp logiciel de simulation de composites. Celui-ci est exploité par de nombreux secteurs comme la marine, l’automobile, le transport ferroviaire, les énergies alternatives et les machines pour ne nommer que les principales.

Newsletter n° : 253 du 26/09/2017

Illustration

Cad magazine 199 de septembre/octobre est paru il y a 15 jours. Au sommaire, deux dossiers : l’un sur les fondamentaux du BIM, l’autres sur la CAO on The Cloud. Le premier intéressera logiquement les professionnels de la construction qui souhaitent monter en compétence, tandis que le second présente les avantages/inconvénients d’une modélisation « online ».

Newsletter n° : 253 du 26/09/2017

Illustration

Une erreur s’est glissée dans l’annuaire de la conception numérique paru dans le CAD Magazine N°198. En page 103, les coordonnées de la société Enginsoft sont erronées. Il fallait lire : Contact : Marie-Christine Oghly, Président - Tél. : 01 41 22 99 30 – site web : www.enginsoft.com. L’adresse postale est en revanche exacte.

Newsletter n° : 253 du 26/09/2017

Illustration

FluxMotor, c’est le nom d’une plateforme logicielle proposée par Altair pour évaluer la performance des moteurs électriques. Ce module s’intègre à la suite logicielle HyperWorks qui dispose également de Flux, un outil d’analyse par éléments finis des phénomènes électromagnétiques basses fréquences et thermique.

Newsletter n° : 252 du 12/09/2017

Illustration

Dans une étude récente, le cabinet Gartner identifie trois mégas tendances qui conduiront l’économie digitale des 10 prochaines années. Il s’agit de l’intelligence artificielle (AI), des technologies d’expérimentation immersive globale, enfin, des plateformes digitales.

Newsletter n° : 251 du 29/08/2017

Illustration

SPDM, la gestion des processus et des données de simulation numérique, tel sera le thème du prochain séminaire organisé par Nafems à Paris le 23 novembre. Que demande-t-on au SPDM ? Quel est l’impact de la complexité des modèles, industriels ou de recherche ? Niveaux d’exigence en capitalisation, traçabilité, réutilisation ? Quels outils choisir ? Quelles solutions pour une collaboration interdisciplinaire ? Autant de questions abordées lors de ce colloque gratuit pour les adhérents.

view counter