view counter

Réalité virtuelle / augmentée

Newsletter n° : 270 du 12/06/2018

Illustration

En octobre 2018, l’école MINES ParisTech lancera un nouveau Mastère anglophone baptisé :"AIMove: Artificial Intelligence and Movement in Industries and Creation". Il formera les futurs « ingénieurs de mouvement » sur les thématiques de la capture du mouvement, reconnaissance de gestes, transmission des savoir-faire, conception des interfaces interactives, dans les industries culturelles et créatives mais aussi dans les domaines du véhicule intelligent, de la collaboration homme-robot, de la RV/RA, etc.

Newsletter n° : 269 du 29/05/2018

Illustration

Du 11 au 15 juin à Hanovre en Allemagne, se déroulera le Cebit, l’un des plus grands salons du monde concernant le numérique BtoB et la digitalisation tous secteurs confondus. L’organisateur annonce 2500 exposants dont 350 startups.

JUMEAUX NUMÉRIQUES : UNE NOUVELLE FAÇON DE CRÉER ?

Voir le PDF

Depuis environ trois ans, le monde industriel et les acteurs du digital qui l’investissent progressivement mettent en avant le jumeau numérique comme la nouvelle technologie indispensable pour augmenter la performance des produits. Maintenance prédictive, analyse de tendance, simulation de conditions opérationnelles nouvelles, mise à jour à distance… les applications ne manquent pas. Mais concevoir un produit, une ligne de production, ou une usine complète et son jumeau numérique change-t-il quelque chose pour l’ingénieur conception ?

QU’EST-CE QU’UN JUMEAU NUMÉRIQUE ?

Le cabinet d’analyse américain Gartner résume le jumeau numérique (JN) ou digital twin par « une copie digitale mise à jour en temps réel ». Il le place d’ailleurs dans son Top 10 des technologies clés en 2017. Et estime que dans les trois à cinq prochaines années, sur les quelques milliards d’objets connectés qui existeront sur la planète, sans doute 100 à 200 millions auront un digital twin...

Une « copie digitale » signifie une représentation informatique du produit en question. C’est sa complexité, ses éventuelles capacités d’autonomie, d’adaptation à son environnement… mais également l’objectif recherché à travers le JN qui détermineront cette représentation. Exemple extrême, le JN d’un stylo n’exige sans doute pas une maquette 3D de celui-ci. A l’inverse, pour des besoins d’ingénierie, le JN d’un avion exigera très souvent un modèle 3D géométrique, mais aussi comportemental, pour simuler les interactions des différentes physiques auxquels il est soumis.

« Mise à jour en temps réel » implique par ailleurs un lien entre la copie digitale et le produit réel. Un JN ne peut donc que s’adresser à un produit existant, équipé de capteurs et de moyen de communication sans fil pour renseigner son double digital sur son « état de santé ». Existant ne signifie pas forcément finalisé. On peut en effet construire un jumeau numérique parallèlement à la réalisation physique d’une chaîne de production par exemple. Pour recueillir, trier, analyser ces informations, il est également nécessaire d’utiliser une plateforme de collecte. Celle-ci sera aussi employée pour créer des applications tirant parti du jumeau numérique. Applications qui peuvent ensuite tourner sur un PC, un smartphone, une borne interactive, voire un dispositif de réalité virtuelle ou augmentée… tout dépend de la finalité.

Enfin, pratiquement, tout produit manufacturé peut bénéficier de son double digital. Cela peut être une simple vanne, un ascenseur, un avion de ligne, ou encore une machine-outil. Le JN peut ainsi être déployé à l’échelle d’un process complet : tous les équipements d’un complexe industriel, ou plusieurs machines au sein d’une ligne de production, jusqu’à l’usine complète. Et à l’échelle supérieure, pourquoi pas envisager le jumeau numérique d’une ville complète.

A QUOI ÇA SERT ?

Les applications sont nombreuses. Mais la jeunesse du concept, sa relative complexité et la discrétion des acteurs les plus avancés sur le sujet font qu’il y a peu d’exemples opérationnels et publiques. Même si de plus en plus de POC et de projets sont en cours. Le fabricant Rittal, par exemple, travaille sur des climatisations professionnelles dont le JN surveille en permanence la température, le voltage et différents indicateurs pour passer d’une maintenance préventive à une maintenance prédictive. Une démarche qui lui permet de vendre non plus un climatiseur, mais une température selon des conditions de service et de durée définis avec son client. Second exemple, Heller, constructeur de machines-outils, développe un JN de celles-ci assurant un monitoring temps réel ...

>> Voir les 2 premières pages du dossier

Newsletter n° : 267 du 23/04/2018

Illustration

Déjà bien implanté dans l’industrie avec ses cartes graphiques pour station de travail et serveurs de calcul, Nvidia va plus loin et lance cette fois-ci un logiciel de réalité virtuelle pour la conception collaborative. Holodeck permet d’immerger plusieurs personnes autour de la maquette virtuelle d’un projet.

Newsletter n° : 266 du 03/04/2018

Illustration

4CAD Group, spécialiste de l’intégration de solutions logicielles industrielles, recrute 45 personnes. Ingénieurs, consultants, chefs de projet et développeurs sont recherchés pour accompagner la croissance du groupe sur toutes ses activités (CAO, PLM, ERP et IoT) et sur l’ensemble de l’Hexagone. A pourvoir immédiatement dans les domaines de l’ERP, de la CAO et du PLM : 15 postes en CDI sur toute la France, et dès juin 2018 : 15 Ingénieurs d’études et développement Sage X3 en CDI.

Newsletter n° : 266 du 03/04/2018

Illustration

A découvrir sur le salon Laval Virtual qui vient d’ouvrir ses portes cette semaine, ASVR Aquila, une solution portable d’Antycip Simulation dédiée à la réalité virtuelle en face à face. Elle permet de transformer n’importe quel mur ou écran de salle de réunion en mur de réalité virtuelle, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour les réunions collaboratives et immersives.

Newsletter n° : 262 du 06/02/2018

Illustration

Du 4 au 8 avril, comme chaque année, la ville de Laval accueillera Laval Virtual, le salon des nouvelles technologies destinées à la réalité virtuelle et augmentée. Au programme : 300 stands des éditeurs, fournisseurs, fabricants de matériels, écoles, et prestataires de services en RA/RV, enfin les classiques conférences stratégiques et thématiques.

Newsletter n° : 262 du 06/02/2018

Illustration

Prodways Group, via sa filiale Avenao, distributeur et intégrateur de logiciels de conception 3D, a signé un partenariat avec Meshroom VR, startup spécialisée dans la réalité virtuelle. Avenao pourra ainsi distribuer à ses clients utilisateurs de Solidworks une solution leur permettant de s’immerger au sein d’un environnement en 3D à travers Meshroom Studio VR.

Newsletter n° : 260 du 09/01/2018

Illustration

Dassault Systèmes est présent au CES de Las Vegas, avec entre autres plusieurs start-up de son programme 3DExperience Labs. Une manière pour l’éditeur de s’implanter davantage sur le marché BtoC notamment en mettant en avant ses technologies de virtualisation intégrées à sa plateforme 3DExperience. Des solutions de plus en plus employées dans les domaines de la santé connectée, de la ville intelligente et de la mobilité au sens large.

Newsletter n° : 258 du 05/12/2017

Illustration

Sumerian, c’est le nom d’un outil de création d’expériences de réalité virtuelle et augmentée lancé par Amazon. Plus précisément, c’est un service hébergé sur les plateformes Cloud de l’entreprise de commerce électronique. Son utilisation est gratuite, le client ne paye que l’espace de stockage nécessaire à ses projets.

view counter