CAO mécanique Fabrication additive / Impression 3D Hardware

Avant-première Salon 3D Print : Maîtriser la géométrie, les matériaux et les process

Au début du mois de juin, le salon 3D Print accueillera les acteurs de la filière « Fabrication Additive ». L’une des technologies dites 4.0 qui fait le buzz et suscite l’intérêt des industriels. Cet évènement sera l’occasion de découvrir l’offre marché et d’en découvrir le potentiel pour le secteur manufacturier.

Du 4 au 6 juin au centre Eurexpo de Lyon se tiendra 3D Print, le salon des technologies et applications de la fabrication additive (FA). C’est la sixième édition de l’évènement qui réunira près de 300 exposants et un congrès bâti autour des enjeux de la fabrication additive. Une centaine d’intervenants internationaux sont attendus par l’organisateur. Sous forme d’ateliers et de conférences, ils aborderont des thèmes variés comme l’influence de l’impression 3D sur votre business, la démocratisation de l’impression métal, les retours sur investissement de la FA, les matériaux, ou encore la normalisation de la fabrication additive, et la conception au service de la production en série.

Les sujets ne manquent pas en effet. La fabrication additive bouscule les habitudes au sein de chaque service et les organisations des industriels depuis la conception des pièces, jusqu’à la logistique entourant leur production et leur distribution auprès des clients finaux. Côté exposition, les principaux constructeurs d’imprimantes 3D professionnelles seront là. Citons Stratasys, 3D Systems, Addup, EOS, HP, Makerbot, Ultimaker, ou encore Zortrax. Les principales technologies de fabrication additive devraient être représentées, que cela soit pour la réalisation de prototypes fonctionnels, d’outillages ou de pièces finies. Plusieurs courses à l’innovation sont lancées en parallèle chez ces acteurs. Simplifier la fabrication de pièces métalliques bien entendu, rendre plus productives les machines de FA pour concurrencer les process traditionnels comme l’usinage ou l’injection plastique, enfin automatiser les équipements et notamment l’étape de post-production indispensable pour exploiter les pièces. […]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Cad-Magazine pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.