Non classé

Dassault Systèmes sur tous les fronts

Dassault Systèmes a profité de sa présence au salon du Bourget la semaine dernière pour faire plusieurs annonces vis-à-vis du secteur aéronautique. La première est la disponibilité de sa « solution-expérience : Build to Operate » fondée sur sa plateforme 3DExperience et apportant des fonctions de gestion globale d’usine numérique. Celle-ci permet aux constructeurs et aux grands équipementiers de surveiller, contrôler et valider les différents aspects des opérations de fabrication : des processus et des séquences de production reproductibles, au flux de livrables, tout au long de leur chaîne d’approvisionnement, et ce, à l’échelle mondiale. Elle a d’ailleurs été choisie par Airbus Helicopter « pour réduire et optimiser nos délais d’approvisionnement mais aussi améliorer notre efficacité opérationnelle » déclare Jean-Luc Sturlese, vice-président, Production Flows Management, Airbus Helicopters.

Passenger Experience, est la seconde application lancée récemment pour visualiser en mode immersif les cabines d’avion. Elle exploite des technologies de visualisation 3D haut de gamme et des contenus interactifs pour transformer les données d’ingénierie en applications de conception visuelle 3D, de marketing et de vente. Elle couvre les différents aspects de la conception de cabines d’avions, depuis les échanges initiaux avec le client jusqu’aux campagnes de marketing, en passant par la validation et la vérification de la conception. L’éditeur s’est d’ailleurs associé à la société d’ingénierie Assystem qui assistera les entreprises dans l’intégration et l’utilisation de cet outil lui aussi fondé sur 3DExperience.

Enfin, Dassault Systèmes et Safran annoncent un partenariat stratégique pour développer une solution numérique complète pour la fabrication additive. Ce nouveau processus de bout-en-bout couvrira la conception de matériel en amont, ainsi que les essais et les processus de fabrication en aval. L’objectif est d’assurer la continuité numérique de tous les paramètres d’ingénierie nécessaires à la fabrication additive d’une pièce de moteur : science des matériaux, spécifications fonctionnelles, conception générative, optimisation de l’impression 3D, production multi-robots et certification.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.