Non classé

Des sous pour l’aéronautique

Le Gouvernement a annoncé un plan de plus de 15 milliards d’euros d’aides, d’investissements et de prêts et garanties pour l’aéronautique française. Le secteur a été particulièrement secoué par la crise du Coronavirus. On estime qu’au niveau mondial, les pertes pourraient dépasser les 280 milliards d’euros en 2020, ce qui met en jeu la survie des compagnies aériennes. Les conséquences pour les entreprises de la filière aéronautique française, qui représente 300 000 emplois et 58 milliards d’euros de chiffre d’affaires sont directes. Les prévisions actuelles pour le transport aérien n’anticipent pas de retour au niveau pré-crise avant 2023. 

Bref, après l’automobile, la culture, le tourisme, c’est au tour de l’aérien de passer à la caisse. « Vous bousculez pas y’en aura pour toute le monde, ou presque ! » L’équipe d’Emmanuel Macron annonce aussi des plans de soutien semblables pour le secteur du livre, du bâtiment et des entreprises technologiques. Des milliards comme s’il en pleuvaient… 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.