FAO / Usine numérique

ELECTROLUX SE LANCE DANS LA PLANIFICATION D’USINE

Créer le jumeau numérique d’une usine complète est une démarche complexe, coûteuse, mais de plus en plus indispensable pour répondre aux tendances du marché. Electrolux s’est appuyé pour cela sur les solutions de PLM et d’usine numérique de Siemens.

Il faut désormais produire des biens manufacturés en nombre, mais paradoxalement personnalisés et constamment renouvelés. Pour contenir les coûts, les fabricants intègrent en plus ces exigences dans une démarche globale de standardisation. L’une des réponses à ce casse-tête : la planification d’usine et des flux de pièces qu’elle génère. Si la démarche s’appuie sur les technologies virtuelles, on parle de jumeau numérique d’usine.

A travers ses différents marques (AEG, Zanussi, Arthur Martin…), Electrolux fabrique ses produits sur 46 sites de production et les distribue dans 150 pays. « Nous attachons beaucoup d’importance à apposer les caractéristiques distinctives de chaque marque dans le développement et la production », explique Bernd Ebert, responsable international production et ingénierie chez Electrolux. Dans son usine de Rothenburg qui fabrique chaque année 600 000 fours et 1 400 000 cuisinières, B. Ebert veille à ce que les processus et les systèmes appliqués à l’ensemble des usines de production d’appareils de cuisson Electrolux soient standardisés.[…]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois. > Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.