IAO simulation

La simulation numérique contre le Covid-19

Deux chercheurs ont utilisé les logiciels de simulation Ansys pour modéliser la propagation des gouttelettes de salive dans un amphithéâtre lorsque qu’une personne assise tousse. Les résultats montrent qu’en l’absence de masque, les plus grosses gouttelettes sont projetées dans les quatre rangées de sièges en face. Plus volatiles, les petites particules peuvent se répandre dans l’ensemble de la pièce et infecter les autres individus présents malgré le respect de la distanciation sociale. 

« La simulation est une solution efficace pour visualiser le flux d’air et la propagation des minuscules gouttelettes expectorées par une personne contaminée qui tousse ou respire fort. La technologie permet d’identifier les endroits où les particules peuvent se déposer afin de minimiser les risques de contamination,” explique Thierry Amar, Directeur général de la santé chez Ansys. « A cet égard, les travaux du Dr Feng et de Jianan Zhao sont d’une importance capitale et prouvent que le port du masque est un outil essentiel pour limiter la circulation du virus », conclut-il.   

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.