Non classé

L’IMPRESSION 3D AU SERVICE DU HANDICAP

CHABLOZ ORTHOPÉDIE CONÇOIT ET FABRIQUE DES PROTHÈSES ET ORTHÈSES NON IMPLANTABLES POUR LES HANDICAPÉS. CETTE PME A INTÉGRÉ DEPUIS UN AN UNE IMPRIMANTE 3D HP MULTIJET FUSION 300 ACCOMPAGNÉE DE SA STATION DE NETTOYAGE. ELLE PROJETTE L’ACQUISITION D’UNE SECONDE MACHINE EN 2019.

Chaque projet d’appareillage est unique. Il faut scanner la partie du patient qui reçoit la prothèse, retravailler le nuage de points, et concevoir autour de celui-ci l’appareillage à l’aide d’un logiciel de CAO. Le fichier est ensuite transmis à l’imprimante 3D qui fabrique la pièce en moins de 24 heures. Celle-ci est enfin post-traitée, assemblée éventuellement avec d’autres éléments, avant d’équiper le patient pour une validation finale. « L’impression 3D nous a permis de faire varier l’épaisseur des surfaces, de gaspiller moins de matière, de diminuer le nombre de pièces nécessaires, de créer de nouvelles formes plus adaptées aux besoins, et de diminuer la pénibilité des tâches manuelles. Finalement, nous proposons au même coût, des appareillages plus performants et dotés de fonctions nouvelles comme la pronosupination d’un poignet par exemple ! » explique Marc Souply, Ingénieur R&D chez Chabloz Orthopédie. En moins d’un an, l’entreprise à imprimer 350 prothèses, 25 outillages et plus de 120 prototypes.
[…]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Cad-Magazine pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.