CAO électrique

LINUX POUR LE DÉVELOPPEMENT DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SÉCURISÉS

Publi-communiqué

Scot Morrison, Directeur général – Platform Business Unit, Mentor Embedded Systems Division Mentor, une entreprise Siemens

Le système d’exploitation open source Linux a été déployé en toute sécurité dans une grande variété de dispositifs médicaux. La sûreté de fonctionnement et la sécurité sont toutes deux nécessaires au développement de dispositifs médicaux, mais tous les aspects de la sécurité ne sont pas liés à la sûreté de fonctionnement et la différence entre les deux concepts n’est pas toujours claire. La sécurité consiste à protéger l’appareil des menaces du monde extérieur, tandis que la sûreté de fonctionnement consiste à protéger le monde extérieur de l’appareil.

Si le dispositif médical n’est pas sécurisé, les pirates peuvent nuire au déroulement des opérations et accéder aux données des patients. Si un appareil n’est pas sûr, la sécurité du patient est clairement compromise.

En tant que système d’exploitation le plus utilisé pour les appareils du monde entier, la base de développeurs Linux veille à ce qu’il fonctionne comme prévu dans toutes les conditions, et de manière aussi sûre que possible. Les éléments essentiels des logiciels open source dans les dispositifs médicaux sont aujourd’hui beaucoup plus stables et sûrs. Cette amélioration est due au travail acharné et à la diligence des ingénieurs du monde entier pour identifier et réparer failles sécurité. Les problèmes de sécurité de Linux (y compris les logiciels comme OpenSSL) sont généralement détectés par les ingénieurs sous forme de bogue découverts dans le cadre de leur travail. Habituellement, le découvreur ou le membre de la communauté en informe le groupe Common Vulnerability and Exposures (CVE), géré par MITRE, une organisation liée à la National Vulnerability Database (NVD) américaine gouvernée par le National Institute of Standards and Technology (NIST). […]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.