Design / Style

RENDRE LA F1 À NOUVEAU PASSIONNANTE…

OK. Le concept date de 2017, mais je ne l’ai découvert que récemment. Et je dois dire que le coup de crayon des designers Renault m’a laissé sans voix avec ce concept baptisé RS 2027. Ce coup de coeur, c’est la Formule 1 que le constructeur imagine pour 2027…

Ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est la silhouette extrêmement basse de ce concept de Formule 1. Très impressionnante, la RS 2027 a abandonné l’aileron arrière et les appendices disgracieux apparus au fil des ans. Le cockpit est transparent, ce qui permet de voir les actions du pilote en temps réel. Les roues sont dotées de LED placées au centre qui affichent la position de la voiture dans la course ou le nombre de tours restant à parcourir. L’aileron avant se pare des phares diurnes reprenant la codification Renault en forme de C se faisant face.

Côté sécurité, le cockpit est totalement fermé et la voiture intègre un système d’avertissement de collision qui empêche, par exemple, le pilote de repartir de son stand alors qu’un autre bolide arrive à sa hauteur. Elle est également dotée de fonctions de conduite autonome capables de prendre la main lors d’un incident de course. Si on ouvre le capot on découvre un V6 hybride qui explose les 800 CV des modèles actuels pour atteindre 1340 CV ! Avec 600 kg sur la balance, cette monoplace dispose d’un rapport poids/puissance jamais vu dans la discipline. La puissance du système de récupération de l’énergie cinétique est établie à 500 kW (120 kW actuellement) et stockée dans deux moteurs, l’un situé à l’avant, l’autre à l’arrière. Quatre roues motrices donc, mais également quatre roues directrices pour asseoir la voiture dans les tournants les plus rapides. Ajoutons à cela des ailerons ajustables à l’avant en continu et des suspensions actives.
[…]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Cad-Magazine pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.