IAO simulation

2 m de distance : la simulation est formelle…

Ansys et plusieurs de ses partenaires spécialisés dans les domaines du médical, de la biologie ou encore du sport ont réalisé différentes modélisations autour des problématiques du Covid19. Premier résultat, il faut respecter une distance minium de 2 m entre 2 personnes statiques, soit le double de la distance actuellement recommandée. En effet, la simulation démontre que les gouttelettes d’une toux peuvent être expulsées jusqu’à 28 m de distance… Mais qu’au-delà de 2 mètres le risque diminue drastiquement. Les coureurs devraient quant à eux respecter une distance de 3 mètres minimum et les cyclistes de 10 mètres ! 

Les travaux de l’éditeur ne s’arrêtent pas là. Ses solutions de CFD ont été utilisées pour de multiples simulations : l’usage des masques, la décontamination des salles et installations publiques, la production de vaccin en très grande quantité, l’optimisation de la conception des ventilateurs artificiels ou encore la diffusion de médicaments par inhalation. Pour les masques, par exemple, correctement ajustés au visage et pincés au niveau du nez, ils peuvent diviser par 6 les risques de contamination des personnes saines. Enfin, un message de vérité… 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.