Hardware Non classé

Qui veut son exosquelette Comau ?

Qui dit confinement dit risque accéléré de ramollissement physique de la population. Dans ces conditions, la solution peut venir des exosquelettes… Le premier modèle a été conçu en 1965 à des fins militaires. Depuis, le marché s’est diversifié. Plus de 7.000 unités ont été vendues, en 2018, dans le secteur manufacturier (données d’ABI Research). Il s’avère cependant que le besoin potentiel du marché serait de 60.000 unités pour tous les types d’exosquelette, avec un taux de croissance estimé à plus de 50% entre 2019 et 2024. Compte tenu de l’augmentation de l’âge moyen de la population dans les pays industrialisés, cette tendance pourrait encore s’accentuer. 

L’exosquelette à technologie passive Mate, fonctionne sans piles ni moteurs, et fournit un soutien postural accompagnant les mouvements des bras sans résistance ni désalignement. Cela réduit de 30% le stress sur les principaux muscles des épaules. Conçu par Comau en collaboration avec les travailleurs afin de répondre à leurs besoins, l’exosquelette peut les assister dans de nombreux secteurs tels que le bâtiment, l’électroménager, l’agriculture, les services et l’automobile. 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.