Non classé

Airbus limite les dégâts

Si la crise sanitaire a terriblement touché le secteur aérien, Airbus semble limiter la casse pour l’année passée. L’avionneur a livré 566 avions commerciaux en 2020, soit un tiers de moins qu’en 2019. Et, s’il a subi 115 annulations fin 2020, il enregistre en parallèle 383 nouvelles commandes, soit un solde de 268 commandes nettes. Il faut également souligner que l’année 2019 constituait un cru exceptionnel pour le consortium qui était parvenu à livrer 863 avions. 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.