Non classé

LE BIM, PILOTE OU PASSAGER DE LA DIGITALISATION DU BÂTIMENT ?

2 millions d’emplois. 11 % du PIB. En France, le secteur du BTP est un poids lourd de l’économie. Au coeur de problématiques et tendances actuelles de la société – villes intelligentes, bâtiments connectés, transition énergétique – il reste pourtant l’un des secteurs les moins numérisés et peine à se transformer. Les entreprises ont de nombreux défis à relever autour de la gestion des données, des processus et des organisations : une aubaine pour le BIM !

C’est indéniable, une première révolution digitale a déjà eu lieu. Les entreprises se digitalisent, à leur rythme, à leur niveau, dans tous les secteurs d’activité. Les technologies qui ont émergé, et celles qui émergent encore (intelligence artificielle, blockchain, etc.) ne sont plus au coeur de la révolution. C’est l’intégration de ces solutions technologiques dans les processus, dans les pratiques quotidiennes des opérationnels et dans les organisations qui est visée. Et cette intégration ne peut se faire qu’avec agilité, au sein d’entreprises résolues à se transformer, en permanence.

Dans le secteur du BTP, on associe communément cette transformation digitale au BIM (Building Information Management). Parfois cantonné en pratique à la simple mise en place d’un outil de conception 3D, le BIM dans toute sa richesse est une démarche globale centrée sur les processus d’entreprises et sur la gestion des données. Dans un contexte d’entreprise étendue, cette démarche doit être, avec les processus afférents de gestion de configuration ou de gestion des exigences, au service d’une collaboration toujours plus efficace. Le BIM, ainsi défini, est au bâtiment ce que le PLM (Product Lifecycle Management) est à la gestion des produits. […]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Cad-Magazine pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.