CAO électrique CAO mécanique CAO Modélisation IAO simulation Modélisation systèmes

SOLAR X-ONE : LE DRONE SOLAIRE MADE IN FRANCE

Développé from scratch avec une approche 100% numérique le Solar X-One est un drone civil innovant. Issu d’une start-up française, il a reçu le soutien financier et technique de nombreux partenaires.

Les drones civils sont de plus en plus utilisés pour des opérations de surveillance et d’acquisition de données. Que ce soit pour les infrastructures de transports, les activités maritimes ou agricoles, ou encore la prévention des feux de forêts. Leur limite reste souvent l’autonomie dépendant des batteries embarquées. Pour résoudre cette difficulté, Xsun a développé un modèle doté de cellules photovoltaïques sur les ailes, à l’instar du fameux Solar Impulse. Mais l’innovation réside dans une double voilure permettant d’augmenter la surface alaire, donc de maximiser la production d’énergie, mais aussi la portance. Résultat, « le Solar X-One peut voler plus de 10 heures au mois de décembre en Bretagne avec une couverture nuageuse moyenne. Et dans certaines conditions, de jour comme de nuit si l’ensoleillement journalier est suffisant pour charger les batteries » explique Benjamin David le créateur de la start-up XSun. De plus, sa charge utile monte à 7 kg pour une envergure ne dépassant pas 4 m. « Il n’y a pas d’équivalent sur le marché pour l’instant. Pour les clients, ce drone remplace des heures de vol en hélicoptère ou en avion avec un coût horaire divisé par 10 ! »

UN DÉVELOPPEMENT 100% DIGITAL

Pour son projet, Xsun a bénéficié d’une aide conséquente que ce soit sur le plan financier, R&D ou technique. La TPE a ainsi été sélectionnée par le Start-up 3DExperience Lab Program de Dassault Systèmes. « Nous avons ainsi accès pendant deux ans à toute la suite logicielle 3DExperience et à un mentorat permanent de la part de l’éditeur. Il faut dire que nous sommes tous ingénieurs ou docteurs et certains ont déjà utilisé cette plateforme dans leur cursus scolaire ou professionnel. Une majorité d’entre nous vient de l’aéronautique/spatial, un domaine ou Catia, notamment, est incontournable… » rajoute Benjamin David.

Le projet a donc été développé à l’aide des différents « rôles » proposés par la plateforme et correspondant à autant de métier ou de phase d’ingénierie : la modélisation, l’ingénierie système et les matériaux composite pour Catia, mais également l’analyse de structure, l’analyse thermique et aérodynamique sous Simulia. Ce dernier aspect a d’ailleurs été réalisé en partenariat avec la société Andheo.
[…]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois. > Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.